header_image
Vos résultats de recherche

Rue de Vaugirard – Paris 75015

publié par admin sur novembre 7, 2017
| 0

La rue de Vaugirard dans le 15ème arrondissement de Paris

La rue de Vaugirard est une des rues les plus anciennes du 15ème arrondissement de Paris. Elle est aussi la plus grande avec une longueur impressionnante avoisinant les 4 360 mètres. Elle est si étendue qu’elle empiète sur deux arrondissements : le 15ème et le 6ème. De par son ancienneté, la rue a vu passer bien des histoires entre ses murs et se positionne maintenant comme l’un des axes les plus courtisés de la capitale.

 

Fiche technique de la rue

La rue Vaugirard commence à hauteur du boulevard Saint-Michel, à côté de la célèbre place de la Sorbonne, pour se terminer au niveau des boulevards Victor et Lefebvre, à proximité de la porte de Versailles. A noter que la rue est à sens unique sur une grande partie de son tracé. Au départ, c’était une voie romaine qui conduisait à l’ouest, vers Chartres et la Bretagne. Mais l’origine de son nom lui vient de l’ancienne commune Vaugirard, qui n’était à l’époque qu’un petit hameau situé aux portes de Paris. Au XIIème siècle, toutes les terres du Sud-Ouest proche de Paris appartiennent à l’église. Son appellation lui vient donc d’un homme de Dieu, Gérard Moret, ancien abbé de Saint-Germain qui contribua au développement du village. La bourgade s’appela alors successivement « Val Gérard », puis « Vaulgérard » pour enfin se nommer « Vaugirard ».

La rue est très bien desservie en termes de transports. Déjà par la ligne 12 du métro parisien qui suit l’axe routier de tout son long, en s’arrêtant respectivement aux arrêts Falguière, Pasteur, Volontaires, Vaugirard (qui est au centre de l’ancien village du même nom), Convention, et Porte de Versailles. La rue bénéficie également d’un accès à la ligne 4 grâce à la station de métro Saint Placide. De nombreux bus empruntent aussi la rue à certains endroits comme le 39, 58, 70, 80, 84, 88, et 89. Vous pouvez aussi trouver plusieurs bornes Vélib à proximité. Il est possible d’emprunter les couloirs de bus pour les deux roues. Un régal pour les amateurs de vélos, trottinettes, skateboards, ou autres petites roues. Pour les adeptes de la marche à pieds, ne vous inquiétez pas, les trottoirs sont suffisamment larges pour flâner.

 

Promenons-nous dans la rue

« Tu viens de Vaugirard, ta gibecière sent le lard ! », c’est l’expression parisienne que l’on pouvait entendre jadis quand Vaugirard n’était encore qu’un petit village ! De cette époque subsistent très peu de vestiges mais si vous voulez avoir une idée de la rue Vaugirard d’antan, rendez-vous dans la cour du 283. Empruntez la ruelle pavée qui s’offre devant vous et observez les façades d’immeubles, ses porches ou encore sa petite fontaine. Ces charmants détails vous donneront l’illusion, l’espace d’un instant, d’être soudainement en plein cœur d’une jolie bourgade.

Mais repartons en amont de la rue. La grande faculté de La Sorbonne s’y situe et attire chaque année des étudiants venus du monde entier pour profiter d’un enseignement hors pair. Tout le long de la rue, on y trouve d’autres établissements scolaires comme le lycée Buffon (avec son beau cadran solaire en façade), le lycée Saint-Louis, le lycée autogéré de Paris ou encore l’université Panthéon-Assas. Pour rester la même veine, l’institut Pasteur, qui s’oriente principalement dans la recherche biologique, se situe aussi à proximité de la rue. Le Sénat siège aussi non loin de là au Palais du Luxembourg.

De par sa configuration, on s’aperçoit que la rue de Vaugirard sait allier l’utile à l’agréable puisqu’elle relie l’espace étudiant de la Sorbonne au parc des expositions et au Palais des sports situés près de la porte de Versailles. Parmi les bâtiments culturels et divertissants présents dans la rue, on ne saurait oublier le fameux Théâtre de l’Odéon, situé en face du Jardin du Luxembourg qui est accessible lui aussi depuis la rue Vaugirard.

 

Les célébrités de la rue

Le charme de la rue, c’est aussi son histoire, au fur et à mesure des siècles se sont succédés des peuples, des religieux, et artistes ou encore des notables. Autant de personnalités qui ont marqué la rue Vaugirard. C’est le cas notamment du peintre Jean Dubuffet qui habitat au 114bis, du sculpteur Pablo Gargallo qui résidait lui au 195 ou encore du grand Francis Scott Fitzgerald, l’auteur émérite de « Gatsby le Magnifique », qui avait élu domicile au 58 de la rue, entre avril et octobre 1928. Parfois les célébrités ne sont pas que des personnes mais des lieux aussi. De tous les bâtiments notables de la rue, on peut remarquer au 62 la devanture de l’ancienne librairie inscrite aux monuments historiques. Egalement classés historiques, l’ancien couvent et la prison des Carmes au 70, la chapelle Notre-Dames-des-Anges au 102bis, ou encore l’Aviatic Bar et son décor intérieur en céramique datant de 1910 au 354bis. Il existe encore tant de personnalités et de monuments dignes d’intérêt liés à la rue qu’on ne pourrait tous les citer ; et c’est ce qui nous fait dire que la rue dispose d’un attrait inaltérable pour tous.

Capitaliser sur la rue Vaugirard ce n’est pas seulement une stratégie au Monopoly mais un véritable coup de maître pour quiconque recherche un endroit idéal où il fait bon vivre. Alors n’attendez pas de tirer la carte chance mais construisez votre bonheur en investissant dans l’une des rues les plus mythiques de Paris.