header_image
Vos résultats de recherche

Rue de Vouillé – Paris 75015

publié par admin sur novembre 7, 2017
| 0

La rue de Vouillé dans le 15ème arrondissement de Paris

Fiche technique de la rue

Nombreux sont les badauds qui, sans s’en rendre compte, empruntent et empruntèrent naguère la rue Vouillé. Une bonne raison à cela : depuis 1893, la rue s’inscrit dans la continuité de la grande rue de la Convention pour rejoindre la, non moins célèbre, rue d’Alésia. Depuis la place Charles Vallin jusqu’à son extrémité Est, elle est traversée par quelques ponts SNCF, dont le dernier sert notamment de frontière entre le 15ème et le 14ème arrondissement. Autrefois désignée comme « chemin des Bœufs » en 1730, cette jonction fut incorporée cent ans plus tard dans le chemin vicinal de Montrouge à Passy et finit par être transformée en une route départementale en 1851. A cette période, on lui donne alors le nom de rue Haute-du-Transit. Plus tard, en 1868 on la nomma enfin rue de Vouillé en hommage à la victoire de Clovis sur les Wisigoths en 507. Quant à son étymologie, « vouillé » viendrait du vieux latin « voclad » qui veut dire « fossé profond ». Heureusement, depuis l’ère où Paris était romain, les temps ont quelque peu changé ; c’est une charmante petite rue qui se présente à nous désormais, fardée de belles boutiques et de larges macadams pour déambuler. Les prix moyens au m² oscillent entre 6 870€ et 9 382 € selon le type de bien.

Circuler dans la rue

La rue est très facile d’accès. On peut sans problème y circuler à pied, à vélo, ou encore en voiture (circulation à double sens). Il n’existe que peu de places pour se garer dans la rue. Il est donc plus judicieux d’opter pour une maison avec un garage. Une ligne de bus, la 62, dessert aussi toute la rue dans les deux sens. Une borne d’autos-lib est également disponible à l’aval de la rue. Les stations de métro les plus proches sont « Convention » pour le haut de la rue et « Plaisance » pour le bas, possible d’accès après avoir dépassé les ponts.

Promenons-nous dans la rue

De ses 610 mètres de long la rue est savamment construite avec une alternance d’ancien et de moderne. Bordée d’arbres, elle est aussi très plaisante pour flâner tout seul ou en famille, grâce à ses larges trottoirs. Si vous vous rendez à la place Charles Vallin, observez les magnifiques façades Haussmanniennes du 1 rue de Vouillé ; elles trônent majestueusement au départ de la voie. En redescendant la rue, vous noterez que la partie aux numéros impairs est principalement constituée d’anciens immeubles, contrairement à l’autre versant de la rue beaucoup plus neuf. Après le croisement avec la rue Brancion, les deux côtés s’équilibre pour ne laisser place qu’à une architecture récente. Ci et là, vous trouverez tout de même quelques petites maisons résistantes, mais globalement ce sont principalement des bâtiments en hauteur jusqu’à la rue Castagnary. C’est ensuite aux abords du 14ème arrondissement que le paysage est inédit : une enfilade de ponts SNCF surplombent la voie nous plongeant immédiatement dans un décor de film. Au cours de votre promenade, vous pourrez noter que l’endroit est populaire et possède de nombreux commerces et restaurants pour sortir mais aussi plusieurs lieux de commodités comme le grand supermarché au départ de la rue, des crèches, ou encore des cliniques médicales. Maintenant que vous avez une idée du cadre, vous pouvez facilement imaginer ce qui fait de la rue Vouillé un endroit si populaire et où il fait bon vivre.