header_image
Vos résultats de recherche

Rue Lecourbe – Paris 75015

publié par admin sur octobre 19, 2017
| 0

La rue Lecourbe dans le 15ème arrondissement parisien

Force est de constater que la rue Lecourbe du 15ème arrondissement parisien est connue dans tout le pays. Pour son histoire ? Du tout, pensez-vous ! Sa géographie alors ? Non plus ! Serait-ce un évènement ? Mais non, rappelez-vous et laissez parler votre âme d’enfant… Ça y est, vous y êtes ! La rue Lecourbe doit sa grande popularité au fameux jeu de société : le Monopoly ! C’est en effet, le deuxième terrain du plateau à acheter et grand nombre d’entre nous y ont déjà laissé des plumes en tombant sur ladite case pourvue un hôtel ! Chassez maintenant ce plaisant souvenirs et découvrez en détails ce qu’est vraiment la rue Lecourbe.

 

 

Plan Rue Lecourbe Paris 75015 - Agence Guy Hoquet l'immobilier Paris 15 Vaugirard

Plan Rue Lecourbe Paris 75015 – Agence Guy Hoquet l’immobilier Paris 15 Vaugirard

 

Cette plaisante et sympathique rue du 15ème arrondissement de Paris débute à la place Henri-Queuille, entre le boulevard Garibaldi et le boulevard Pasteur. De cet endroit, vous avez une vue en prolongement de l’esplanade Chaban Delmas qui mène tout droit aux Invalides, un des plus beaux monuments de Paris. De cette position centrale, vous êtes juste à côté du métro Sèvre/ Lecourbe et d’un arrêt de bus fréquenté du même nom. L’embouchure de la rue se situe juste après le pont de l’ancienne petite ceinture parisienne, au niveau des boulevards des Maréchaux du boulevard Victor. Du long de ses 2400 mètres, la rue Lecourbe possède 364 numéros pairs et 361 numéros impairs. Elle bénéficie aussi d’un espacement agréable de 17 mètres de largeur permettant de se garer facilement et d’avoir suffisamment de lumières dans les appartements. Le peintre Lucien Jonas y avait d’ailleurs un atelier en 1903, et le peintre Paul Gauguin son lieu de résidence. Ce qui fait d’elle un endroit populaire et original, c’est aussi son hétérogénéité ; son style architectural mélange des bâtiments récents à des façades haussmanniennes, même si celles-ci sont plus éparses.

Par ordre de croisements, d’amont en aval, la rue Lecourbe est traversée par plusieurs rues : la rue Cambronne, la rue de l’Amiral-Roussin, la rue Péclet, la rue Petel, la rue de l’Abbé-Groult, la rue de Javel, la rue de la Convention, la rue de la Croix-Nivert et la rue Vasco-de-Gama.Les lieux suivants, débutent où terminent rue Lecourbe par ordre d’apparition : le passage des Charbonniers, le square Pasteur, la rue de Staël, la rue Ernest-Renan, la rue Blomet, la rue Jean-Daudin, la rue François-Bonvin, la rue des Volontaires, la villa Poirier, le square Charles-Laurent, la rue Mademoiselle, la rue Léon-Séché, la rue Jeanne-Hachette, la rue Théophraste-Renaudot, la rue Charles-Lecocq, la rue Jules-Simon, la rue François-Mouthon, la rue Saint-Lambert, la rue de Casablanca, la rue Duranton, l’impasse Chandon, la rue Jean-Maridor, la villa Lecourbe, la villa Frédéric-Mistral, la villa Thoreton ainsi que la rue Leblanc. Vous pouvez aussi y trouver des voies privées.

General_Claude-Jacques_Lecourbe

General_Claude-Jacques_Lecourbe

Son nom lui vient de Claude-Jacques Lecourbe (1759-1815), un général français de la Révolution ayant combattu au côté de Napoléon. Mais la rue est bien plus ancienne ! On y a trouvé des traces datant de la préhistoire en exhumant une mâchoire inférieure de mammouth dans en 1903. Mais c’est surtout lorsque la Gaule fut envahie que l’on vit se dessiner le profil de la rue.

En effet, les ingénieux envahisseurs latins avaient tracés une voie romaine qui partait de Lutèce (Paris) pour relier Sèvres et Meudon. Au cours des siècles, cet axe fût conservé, utilisé et amélioré. Parmi ses grands travaux, on retient sa reconstruction en 1676 dans le cadre du grand plan de Jouvin de Rochefort missionné pour faire le Grand Chemin de Bretagne, puis de la fusion en 1865 de la rue Sèvre avec le Grand Chemin des Charbonniers qui donna naissance à l’actuelle rue que nous connaissons maintenant.

 

Désormais, la rue Lecourbe jouit d’une réputation confortable, lui permettant de proposer un prix au mètre carré allant de 7 298 € à 10 634 € selon les immeubles. La rue présente plusieurs avantages qui attirent les familles, dont un grand nombre d’écoles primaires et trois collèges. Elle est aussi pourvue de petits squares aux alentours qui lui confèrent un rythme de vie agréable. Son emplacement se veut quant à lui, très stratégique car la voie se situe entre deux lignes de métros. L’avenue Felix Faure est une parallèle d’où l’on peut prendre la ligne 8 du métro. De l’autre côté, c’est la rue de Vaugirard qui elle dessert la ligne 12 du métro.

Et puis la rue Lecourbe, c’est aussi la vie de quartier, des boulangeries pour aller chercher son pain tout chaud le matin, des boutiques pour faire son shopping, et des troquets pour refaire le monde avec les copains. Bref, un endroit où il fait bon vivre ! Enfourchez un vélib’ dans une des bornes de la rue sans plus tarder, et partez à la découverte de ce quartier si varié.

Laisser un commentaire